Léon Bronchart, le seul cheminot qui ait refusé de conduire un train de prisonniers

Category: Actualité

Léon Bronchart, un Bapalmois, Juste parmi les justes.

L’Avenir de l’Artois – « Le seul cheminot qui ait refusé de conduire un train de prisonniers », selon le mémorial de Yad Vashem qui recense 24 355 justes de 41 pays. (Les archives ici)

Léon Bronchart est né à Bapaume. L’homme a été cité en exemple lors de la cérémonie du 11 novembre. Il s’est vu remettre diverses médailles pour sa bravoure et son engagement au nom de la liberté.
« Le seul cheminot qui ait refusé de conduire un train de prisonniers », selon le mémorial de Yad Vashem qui recense 24 355 justes de 41 pays.
Nous sommes en 1994 et ce titre honorifique vient d’être décerné à Léon Bronchart par l’institution Israelite à titre posthume, puisqu’il est décédé le 25 septembre 1986… (la suite ici)

 

à Brive,une plaque Léon Bronchart est apposée à la gare

%d blogueurs aiment cette page :